martes, 21 de junio de 2011



Communiqué à l'issue de la rencontre à Moscou entre le directeur général de l'UNESCO et les représentants religieux


Le 22 juillet, Koïchiro Matsuura, directeur général de l'UNESCO, a rencontré au monastère Saint-Daniel à Moscou un certain nombre de hauts représentants des religions mondiales - christianisme (orthodoxes, catholiques, protestants), islam, judaïsme. Le patriarche Cyrille de Moscou y a pris part. Un communiqué a été adopté à l'issue de cette rencontre, dont voici la traduction française:

Nous, représentants du christianisme, de l'islam et du judaïsme, participants de la rencontre avec le Directeur général de l'UNESCO Koïchiro Matsuura, qui s'est déroulée à Moscou le 22 juillet 2009 et avait pour objectif d'examiner les moyens d'intensifier et d'institutionnaliser le dialogue entre les responsables religieux et l'UNESCO,

- prenant en compte les appels des sommets mondiaux des chefs religieux (Moscou 3-5 juillet 2006; Cologne 5-6 juin 2007; Sapporo 2-3 juillet 2008; Rome, 16-17 juin 2009) à promouvoir le dialogue des communautés religieuses avec les organisations des Nations-Unies, ainsi que les nombreuses exhortations du même genre des représentants de diverses religions du monde,

- convaincus de l'utilité d'une coopération entre l'UNESCO et les organisations religieuses dans le domaine de l'éducation, de la science et de la culture,

- soulignant l'importance des efforts de longue date de l'UNESCO dans la promotion du dialogue interculturel et interreligieux,

- condamnant l'extrémisme et le terrorisme qui utilisent à mauvais escient les sentiments religieux des croyants pour des objectifs contraires à toute religion,

- prenant en considération la diversité culturelle et religieuse et nous fondant sur les fondements éthiques uniques et immuables de l'humanité,

- prêts à apporter notre contribution à la paix juste et stable, dans le cadre notamment de l'Année internationale du rapprochement des cultures en 2010,

1) nous soutenons les efforts du Directeur général de l'UNESCO d'intensifier et d'institutionnaliser le dialogue de l'UNESCO avec les communautés religieuses mondiales afin de renforcer la paix entre les religions et d'impliquer les responsables religieux au débat sur les problèmes actuels.

2) Nous considérons positivement le processus engagé de mise en place d'un mécanisme de dialogue des communautés religieuses du monde avec l'UNESCO et sommes disposés, en consultation avec le Directeur général de l'UNESCO, à créer un groupe consultatif des responsables religieux de haut niveau, en partenariat avec l'UNESCO.
Mercredi 22 Juillet 2009

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada